L’isolation du son : l’efficacité révélée

L’isolation du son : l’efficacité révélée

L’isolation du son : l’efficacité révélée

L’isolation phonique est une des solutions pour les problèmes de nuisances sonores. Les fenêtres, bien qu’elles apportent avant tout un confort de luminosité à chaque logement, réduisent de manière considérable l’isolation des murs, que ce soit thermiquement et phoniquement. Considérez le survitrage autrement avec les bons isolants. SOS-Vitrier Bordeaux vous apporte ici plus d’informations.

 

LA FIN DES NUISANCES SONORES AVEC UNE ISOLATION PHONIQUE EFFICACE

Les solutions pour lutter contre la gêne occasionnée par les bruits extérieurs sont nombreuses. Le choix du vitrage est parmi les plus importants, a cela, il faut prendre plusieurs paramètres en compte:

  • L’épaisseur du vitrage, plus elle est importante, plus l’isolation phonique sera performante ;
  • La qualité de la structure ;
  • Les matériaux utilisés, car ceux-ci sont aussi garants des propriétés isolantes de la structure tout entière.

COMMENT CHOISIR LE BON VITRAGE

Le double vitrage est bien évidemment une première réponse. Mais ce n’est pas la seule possibilité. Le double vitrage est constitué de deux vitres superposées mais son efficacité dépend de quelques critères comme l’épaisseur de chacune des vitres et l’espace entre les deux vitrages. Le verre utilisé a tout autant d’importance. Il est encore une fois possible de choisir entre le verre feuilleté, qui reste le meilleur isolant phonique, le verre trempé ou le verre armé.

L’avantage du survitrage par rapport au double vitrage est d’abord financier. Lors d’une rénovation conséquente, le choix du survitrage peut s’avérer tout à fait judicieux : son amélioration de l’isolation acoustique et thermique est supérieure au simple vitrage et le châssis de vos fenêtres n’a pas à être changé pour pouvoir poser un survitrage.

 

LES LABELS ET NORMES CONCERNANT L’ISOLATION ACOUSTIQUE

Certains labels et normes sont mis en place pour vous aider à faire le bon choix en déterminant le degré d’isolation phonique de vos vitrages. Le label CEKAL AR défini par exemple un coefficient très précis pour chaque vitre correspondant à sa performance d’isolation et sa capacité à réduire un certain nombre de décibels. Ainsi, 6 catégories différentes sont classées à titre indicatif. La première, AR1 concerne les vitres utilisées pour des environnements très silencieux. AR2 est le coefficient accordé aux vitrages placés dans un entourage rencontrant peu de passage. L’appellation AR3 est utilisée pour les vitrages installés dans des logements situés dans une zone de circulation. Enfin les catégories 4 à 6 concernent les meilleures isolations phoniques qu’il est possible de poser.

 

Pour que vous puissiez avoir une idée précise de ce que peut apporter le survitrage dans votre logement, il est essentiel pour vous d’établir un devis. Pour de plus amples informations, nos services restent à votre disposition.